27/04/2010

Eyjafjöll: Historique "pré-éruption".(4 au 20 Mars)

Au travers de toutes les dépêches parues sur Activolcan, revoyons comment a débutée cette éruption.

Première partie consacrée aux observations faites avant l'entrée en éruption du 21 Mars.

 

c374bis

 

Dépêche du 04 mars 2010 :

La sismicité sous le glacier Eyjafjallajökull, sous lequel se trouve le volcan Eyjafjöll (sud de l'Islande) montre depuis au moins 72 heures une sismicité très élevée. La question qui s'impose, d'ailleurs posée par le Volcanism Blog, est :"Quelque chose se prépare-t-il sous le glacier Eyjafjallajökull"? L'affaire est à suivre car la dernière éruption connue de ce volcan remonte à 1823. sources: IMO; Volcansim Blog; GVP.

 

Dépêche du 05 mars 2010 :

La sismicité se poursuit au niveau du Eyjafjöll. Une secousse de magnitude supérieure à 3 a été enregistrée pour la première fois depuis le début de la crise. Des informations relayées par le Volcanism Blog indiquent que les foyers sismiques montrent une progression vers la surface. Il est évidemment impossible de dire si cela débouchera ou non sur une activité de surface, mais le risque de Jökulhaulps est important en raison de la présence du glacier et mérite que l'attention portée à la situation en cours soit grande. Sources : IMO; Volcanism Blog.

 

Dépêche du 08 mars 2010 :

La sismicité sous le Eyjafjöll se poursuit actuellement mais connait depuis la nuit de samedi à dimanche (peu après minuit), une nette et brusque diminution. Source :IMO.

 

Dépêche du 09 mars 2010 :

Après une baisse significative la sismicité sous le Eyjafjöll connait depuis hier matin une recrudescence tout aussi significative. Les secousses sont toujours localisée à l'est de la petite caldera sommitale (sous glaciaire) de l'édifice, à une profondeur comprise entre 800m et 13km. Source: IMO.

 

45df41d5e30b5a5

 

Dépêche du 09 mars 2010 :

Depuis aujourd'hui midi la sismicité a fortement baissé sur le Eyjafjöll. La crise est toutefois toujours en cours mais est seulement moins intense. Source : IMO.

 

Dépêche du 10 mars 2010 :

La crise sismique se poursuit toujours au Eyjafjöll. Après quelques heures d'accalmie, entre 09h00 et 18h00 GMT hier, le nombre de secousses a de nouveau augmenté sous l'édifice. La majorité des hypocentres sont actuellement localisés entre 5 et 10 km de profondeur. Il est intéressant de noter que sur l'ensemble du territoire islandais de nombreuses petites secousses se sont produites ces dernières heures, et que nombre d'entre elles sont réparties sur un alignement orienté nord-est sud-ouest, entre les volcans Eyjafjöll (au sud-ouest) et Myvatn (au nord-est). Cette orientation est celle de la fracturation générale de l'Islande ce qui pourrait indiquer que l'île connait actuellement un épisode d'extension, à mettre en relation avec l'activité sismique de l'Eyjafjöll. A noter aussi que de nombreuses autres secousses (toujours de petites magnitude, inférieure à 3) ont eu lieu ces dernières heures en Islande, notamment sur un axe Eyjafjöll/Selfoss (zone de fracturation islandaise majeure nommée South Island Sismic Zone) ainsi que sur la zone de fracture Tjörnes, au nord de l'île. Source: IMO.

 

2118497048_2fe513d083

 

Dépêche du 14 mars 2010 :

La sismicité a commencé à fortement décroître sous le Eyjafjöll à partir d'hier matin, vers 09h00 GMT. Actuellement la crise est toujours très faible et, depuis ce matin, 03h00 GMT, la fréquence des secousses est devenue très faible. Il faudra toutefois attendre un peu avant de savoir si cela signe la fin de la crise sismique ou s'il ne s'agit que d'une pause. Source : IMO.

 

Dépêche du 16 mars 2010 :

La crise sismique a repris de plus belles au Eyjafjöll. Le nombre de secousses a en effet brutalement augmenté depuis hier soir 21h GMT. Les hypocentres des secousses sont localisés entre 1,5 et 14 km de profondeur, avec une concentration entre 6 et 9 km. Source : IMO.

 

Dépêche du 17 mars 2010 :

La sismicité connait depuis le milieu de nuit une nouvelle phase de calme, où la fréquence des secousses et redevenue peu importante. A noter que la sismicité sur l'importante ligne de faille South Iceland Sismic Zone (qui passe, grossièrement, entre l'Eyjafjöll et la ville de Selfoss plus au nord-ouest) se poursuit aussi actuellement. Des secousses sont aussi enregistrées le long du rift Est Islandais, entre l'Eyjafjöll et le Myvatn. Source : IMO.

 

Eyjafjoll

 

Dépêche du 18 mars 2010 :

La sismicité est remontée depuis hier soir minuit. On peut noter plusieurs secousses dont les foyers sont situés à moins de 1 km de profondeur, dont une à 100m. Source : IMO.

 

Dépêche du 20 mars 2010 :

La crise sismique s'est à nouveau brusquement calmée depuis jeudi soir. Une sismicité est toujours présente mais les secousses sont beaucoup plus espacées. Les hypocentres (foyers) semblent localisés plus haut dans la croûte terrestre et la grande majorité d'entre eux se localisent à moins de 5 km de profondeur. Source : IMO.

 

eyjafjallajokull

 

17:52 Écrit par eyjafjöll dans Historique | Lien permanent | Commentaires (0)